Résistance

  • Citations sur la Résistance et la France Libre

     

    "Je ne savais que c'était si simple de faire son devoir quand on est en danger". Jean Moulin, Premier Combat (journal posthume de Jean Moulin, préface du général de Gaulle, publié aux éditions de Minuit en 1947)

     

     


    "Pour sa reconstruction comme pour sa libération, c’est dans cette étroite union de la France résistante et de la France combattante que le pays trouve sa chance la plus précieuse." Pierre Brossolette, Hommage au Général de Gaulle, Résistance, 1943

     

    "Ce qu’ils attendent de nous, ce n’est pas un regret, mais un serment. Ce n’est pas un sanglot, mais un élan." Pierre Brossolette, Hommage aux morts de la France combattante – 18 juin 1943, Albert Hall, Londres , 1943

     

    "Sous la croix de Lorraine, le socialiste d’hier ne demande pas au camarade qui tombe s’il était hier Croix de feu. Dans l’argile fraternelle du terroir, d’Estienne d’Orves et Gabriel Péri ne se demandent point si l’un était royaliste et l’autre communiste. Compagnons de la même libération, le père Savey ne demande pas au lieutenant Dreyfus quel dieu ont invoqué ses pères." Pierre Brossolette, Hommage aux morts de la France combattante – 18 juin 1943, Albert Hall, Londres , 1943


     

     

    "Je ne savais que c'était si simple de faire son devoir quand on est en danger". Jean Moulin, Premier Combat (journal posthume de Jean Moulin, préface du général de Gaulle, publié aux éditions de Minuit en 1947)

     

     


    "Pour sa reconstruction comme pour sa libération, c’est dans cette étroite union de la France résistante et de la France combattante que le pays trouve sa chance la plus précieuse." Pierre Brossolette, Hommage au Général de Gaulle, Résistance, 1943

     

    "Ce qu’ils attendent de nous, ce n’est pas un regret, mais un serment. Ce n’est pas un sanglot, mais un élan." Pierre Brossolette, Hommage aux morts de la France combattante – 18 juin 1943, Albert Hall, Londres , 1943

     

    "Sous la croix de Lorraine, le socialiste d’hier ne demande pas au camarade qui tombe s’il était hier Croix de feu. Dans l’argile fraternelle du terroir, d’Estienne d’Orves et Gabriel Péri ne se demandent point si l’un était royaliste et l’autre communiste. Compagnons de la même libération, le père Savey ne demande pas au lieutenant Dreyfus quel dieu ont invoqué ses pères." Pierre Brossolette, Hommage aux morts de la France combattante – 18 juin 1943, Albert Hall, Londres , 1943


     

    Read More

  • CNRD 2018-2019

    Le sujet pour l'année 2018-2019 est: Répressions et déportations en France et en Europe, 1939-1945. Espaces et histoire

    Vous trouverez sur cette page un ensemble de ressources pour vous aider à préparer le Concours National de la Résistance et de la Déportation.

    D'autres documents sont à venir

    Le sujet pour l'année 2018-2019 est: Répressions et déportations en France et en Europe, 1939-1945. Espaces et histoire

    Vous trouverez sur cette page un ensemble de ressources pour vous aider à préparer le Concours National de la Résistance et de la Déportation.

    D'autres documents sont à venir

    Read More