Manuel: Nathan HGGSP Term
Terminale, Histoire, Géographie, HGGSP Lycée, nouveaux programmes, Thème 4, patrimoine

Dans le chapitre introductif, nous avons pu nous rendre compte de l’un des grands paradoxes du patrimoine : il peut être mobilisé pour soutenir à la fois un discours identitaire, à toutes les échelles, et un discours universaliste, puisque les arts, les cultures et les traditions sont aussi un bien commun à l’humanité. Cette double appartenance fait du patrimoine un enjeu politique et social. Cela a pour conséquences que le patrimoine se trouve régulièrement au centre des débats pour des motifs très divers : identité, conservation, coûts, usages, …